C’est officiel depuis aujourd’hui, le projet d’atelier de fabrication numérique territorial du Val de Drôme a été retenu parmi les 15 lauréats nationaux sélectionnés...

logofablabC’est officiel depuis aujourd’hui, le projet d’atelier de fabrication numérique territorial du Val de Drôme a été retenu parmi les 15 lauréats nationaux sélectionnés par le ministère du redressement productif.

Les 4 initiateurs du projet, C.Thourigny, F.Bouis, B.Vignau lous et votre serviteur, se sont retrouvés autour de l’idée commune qu’un Fab Lab digne de ce nom serait un gros plus pour la vallée et plus largement pour la Drôme. La préparation du dossier s’est déroulé au cours de l’été jusqu’au 13 septembre, date limite de réception au ministère.

C’est quoi un Fab Lab

Contraction de l’anglais «  fabrication laboratory », le concept de Fab Lab a été créé par Neil Gershenfeld, professeur au célèbre Massachusetts Institute of Technomogie (MIT), dans les années 90.

Il consiste à proposer au public, un lieu dans lequel il est possible de venir bricoler, concevoir, imaginer et construire toutes sortes d’objets destinés à des usages très diversifiés. Les entrepreneurs, artistes, jeunes, hackers, bricoleurs, mais aussi les curieux sont souvent les premiers utilisateurs d’un Fab Lab, sans aucune distinction de statut, d’âge ou de compétence.

L’appellation Fab Lab est toutefois soumise au respect de 4 principes fondamentaux établis par le MIT :

–          L’ouverture du lieu au public est indispensable. C’est la démocratisation de la fabrication d’objet qui guide ce principe. Chaque individu doit être en mesure de trouver un cadre favorable à son inspiration créatrice de « maker » et à la rencontre avec d’autres passionnés.

–          Des outils de base et le partage des connaissances, code source, process, design, avec les Fab Lab du monde entier font partie de l’adn commun à tous les laboratoires. Plusieurs machines-outils pilotées par des micros processeurs ou des ordinateurs, constituent le socle de l’atelier, avec un bon établi bien garni.

–          Le réseau et la communauté des Fab Lab sont également dans la corbeille de mariage avec ce concept. Le partage des connaissances assure le flux des échanges avec la communauté et le réseau international qui n’arrête pas de s’étendre.

–          Le respect de la charte des Fab Lab est la dernière condition incontournable pour pouvoir utiliser le logo et la légitimité du MIT.

Le Fab Lab Drômois

Son ouverture est prévue au printemps 2014 en plein centre de Crest, dans une ancienne bâtisse du XIVe qui a toujours accueilli des artisans de la ville. Le projet repose sur 4 fondamentaux partagés par les concepteurs :

–          Il est à dimension territoriale, c’est-à-dire qu’il entend être le lieu ressource de fabrication numérique pour tous les passionnés de la Drôme. C’est dans cet esprit que les associations Machins-Machines à Die et LOAD à Valence ont rejoint la dynamique du projet et qu’ils seront associés à son développement.

–          Le Fab Lab privilégiera l’organisation d’animations et d’évènements en direction du grand public et des entreprises quelle que soit leur taille et leur nature. L’espace doit permettre un foisonnement d’échanges créatifs et ainsi participer au décloisonnement et à la réalisation de projets collectifs, personnels, privés ou publics. Le design est l’axe principal de l’offre orientée vers les entreprises.

–          La coopération est le principe de base retenu pour sa gouvernance et son fonctionnement. Elle requiert une ouverture d’esprit, une écoute de l’autre et entend agir dans la solidarité, la transparence et la démocratie entre ses membres et envers la communauté.

–          La vocation laboratoire du lieu est affirmée et sera explorée bien au-delà du caractère technique du projet. Si le prototypage y tient une bonne place, l’équipe entend l’innovation dans toutes ses dimensions, organisationnelle, sociale, productive…

La complémentarité du profil des concepteurs a permis de présenter un projet équilibré tenant compte des réalités socio-économiques du territoire. Le dossier a insisté sur l’expérience novatrice d’une bonne partie des organisations qui ont souhaité soutenir l’initiative et qui sont issues de la vallée de la Drôme mais aussi de plus loin, soulignant ainsi le  lien naturel et souhaitable entre ville et campagne.

Le Fab Lab Drômois se veut avant tout un lieu d’échanges, de partages et de collaborations tourné vers le mieux vivre ensemble et le développement local. Sa vocation économique devrait contribuer à sensibiliser les acteurs au potentiel créatif que l’on peut faire éclore dans la rencontre, le débat collectif et le faire ensemble. Dans ce registre, la puissance du design s’impose doucement en s’appliquant autant aux objets et aux produits qu’aux process et aux systèmes.

 

 

         

 

 

Leonard Lenglemetz

Et si on travaillait ensemble, autrement, dans la Drôme ? Je travaille au sein de l'association Le Moulin Digital à Valence sur le développement du coworking et autres formes de travail collaboratif.

No comments so far.

Soyez le premier à laisser un commentaire ci-dessous

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *