Depuis plusieurs jours, la France connaît de nouveaux pics de pollution, assez importants et ce dans plusieurs grandes villes : Paris, Lyon, Grenoble… Or... Télétravail et pics de pollution : le lien n’est pas encore fait

Depuis plusieurs jours, la France connaît de nouveaux pics de pollution, assez importants et ce dans plusieurs grandes villes : Paris, Lyon, Grenoble…

Or les mesures prises ne concernent que les modes de déplacements, et oublient encore les modes de « non-déplacement ». On parle d’interdiction de vieux véhicules, d’alternance dans les immatriculations… Mais en aucun cas des nouveaux modes de travail.

La problématique est la suivante : comment continuer de vaquer à ses occupations, et notamment travailler, l’une des principales motivation de mouvement, en polluant moins, voire plus du tout ? Pour certains (comme nous), la solution est évidente… Pourtant, pour une grande majorité, le télétravail n’est même pas abordé. Alors que près de la moitié des postes occupés actuellement pourraient se faire à distance… On a encore beaucoup de progrès à faire en France.

Lire l’article complet

Viviane Prost

Animatrice du Moulin, espace de coworking du Moulin Digital. J'ai également créé mon activité d'écriture-correction de documents print et web en tous genres avec la coopérative d'activités PRISME. En savoir plus sur www.adalie.pro

No comments so far.

Soyez le premier à laisser un commentaire ci-dessous

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *