Le télétravail a été défini le 19 juillet 2005 dans un Accord national interprofessionnel  comme « une forme d’organisation et/ou de réalisation du travail, utilisant... Le télétravail informel pose des problèmes, ah oui ?

Télétravail-non-déclaréLe télétravail a été défini le 19 juillet 2005 dans un Accord national interprofessionnel  comme « une forme d’organisation et/ou de réalisation du travail, utilisant les technologies de l’information dans le cadre d’un contrat de travail et dans laquelle un travail, qui aurait également pu être réalisé dans les locaux de l’employeur, est effectué hors de ces locaux de façon régulière. »

Le télétravailleur est donc un salarié avec un contrat de travail incluant une clause spécifique et qui réalise régulièrement des tâches à distance.

Au contraire, le télétravail informel (ou télétravail gris) désigne un travail salarié non effectué au bureau mais sans être formalisé comme télétravail. En France, on estime que près de 65% du télétravail (source BVA – Ze Village 2012) est informel.

Quels en sont les risques ?

Article à retrouver en intégralité sur Ze Village : http://zevillage.net/2016/02/teletravail-informel-pose-problemes-ah-oui/

Leonard Lenglemetz

Et si on travaillait ensemble, autrement, dans la Drôme ? Je travaille au sein de l'association Le Moulin Digital à Valence sur le développement du coworking et autres formes de travail collaboratif.

No comments so far.

Soyez le premier à laisser un commentaire ci-dessous

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *