Après « Les Tuves » à Buis-les-Baronnies dans la Drôme, la commune de Serres située au sud du département des Hautes-Alpes, mais tout prés de la... Et si on coworkait aussi au sein de la MSAP à Serres ?

Après « Les Tuves » à Buis-les-Baronnies dans la Drôme, la commune de Serres située au sud du département des Hautes-Alpes, mais tout prés de la Drôme, vient à son tour d’inaugurer son premier espace de coworking : « La Serre ».

Ce nouvel espace de travail partagé ouvrira ses portes le 1er juillet prochain au sein de la Maison de Services Au Public (MSAP) de la communauté de communes du Serrois présidée par Michel Rolland, par ailleurs membre de l’exécutif du Parc naturel régional des Baronnies provençales.

IMG_1536

Une trentaine de personnes ont participé à cette soirée de lancement du tiers-lieu le 14 juin, parmi lesquelles des élus du territoire et des représentants de réseaux locaux d’entrepreneurs qui demain pourraient choisir de travailler ponctuellement ou régulièrement à « La Serre » au sein d’espaces équipés, connectés et conviviaux. Thierry Vallée de l’espace de coworking « La Locomotive » à Gap est venue en voisin partager son expérience comme co-créateur et coworkeur de ce tiers-lieu devenu moteur de coopérations entre professionnels souvent issus de secteurs différents.

IMG_1542IMG_1546

« La Serre » est un projet expérimental accompagné par Maxime Chabal (Boutique de Gestion Acces Conseil) et auquel Serge Jamgotchian, le chargé de mission « tiers-lieux » du parc des Baronnies provençales, a apporté sa contribution dans le cadre d’une étude-action. Les protagonistes du projet et animatrices du lieu se donnent 6 mois pour évaluer le potentiel de coworkeurs et de télétravailleurs susceptibles de frapper à la porte de la MSAP. D’ici là, « La Serre » ouvrira tous les lundis et les mardis de 9h à 17h et les jeudis de 14h à 17h. Une carte d’abonnement de 10 entrées (1 entrée = 3 heures) est proposée pour un montant de 50 €.

Catherine Lanteaume, Vice-présidente de la Com. Com. en charge du développement économique et du tourisme, a rappelé la genèse de ce projet. Sa concrétisation en 2016 s’inscrit dans un contexte favorable au développement des tiers-lieux à l’échelle du territoire des Baronnies provençales. Le réseau Innover en Baronnies provençales témoigne de cette dynamique territoriale à l’œuvre au-delà des frontières administratives, mais aussi symboliques, entre la Drôme et les Hautes-Alpes.

A Serres comme à Buis aujourd’hui et sur d’autres communes du 26 comme du 05 demain, l’enjeu est d’impulser et d’accompagner la dynamique des tiers-lieux (coworking,  fabs labs et autres lieux d’activités collaboratives) en tant qu’elle reflète l’émergence d’une nouvelle culture du travail et de l’entrepreneuriat à l’heure des mutations socio-économiques que génèrent les technologies numériques.

serge jamgotchian

Je contribue au développement des tiers-lieux et des nouveaux modes de travail (dont le télétravail). Les espaces de coworking et autres lieux partagés et collaboratifs sont à mon sens des indicateurs et des accélérateurs d'innovations sociales et économiques à l'échelle d'un territoire urbain ou rural. Mon approche vise à promouvoir, accompagner, explorer, polliniser ces innovations au service de l'intelligence collective et de l'inventivité des acteurs territoriaux. J'ai co-réalisé en 2016 une étude dédiée à la relation Parcs naturels régionaux et Tiers-lieux pour le compte de la Fédération nationale des Pnr [http://www.parcs-naturels-regionaux.fr/]

No comments so far.

Soyez le premier à laisser un commentaire ci-dessous

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *