Naissance d’un réseau local d’acteurs pour promouvoir les Tiers-lieux et les nouveaux modes de travail

baronnies

Les Baronnies provençales : un territoire des possibles

La multiplication de lieux innovants (espaces de coworking, fabs labs et autres lieux partagés et collaboratifs) portés par des réseaux d’acteurs publics et privés locaux sur d’autres territoires péri-urbains et ruraux (Val de Drôme ; Ardèche méridionale ; Parc naturel régional du Verdon…) est désormais un phénomène tangible qui témoigne des mutations du travail, de l’économie, des mobilités et plus largement des transitions qui s’opèrent à l’heure du numérique.

Ce qui est de l’ordre du possible et du souhaitable sur tous ces territoires géographiquement proches (et sur bien d’autres territoires !) l’est également en Baronnies provençales ; sans éluder les spécificités de ce bassin de vie administrativement situé à cheval entre deux régions (Auvergne – Rhône-Alpes / P.A.C.A.) et deux départements (Drôme / Hautes-Alpes).

 

Dès lors, c’est à l’aune de cette conviction partagée qu’un collectif local s’est constitué afin d’initier une dynamique collaborative sur le territoire des Baronnies provençales visant à promouvoir et contribuer à des projets innovants et notamment à la création de TIERS-LIEUX.

L’émergence d’un réseau d’acteurs locaux

Ce réseau, animé par le Syndicat Mixte des Baronnies Provençales en charge de la gestion du Parc naturel régional, fédère aujourd’hui environ une trentaine d’acteurs engagés dans la vie du territoire :
> Intervenants(es) dans le champ de la médiation numérique ASOFT, Aventic et Point Cyb ;
> Intervenants(es) dans le champ de la Culture : La Cigale de Nyons ;
> Chargés(es) de mission au sein des Pays et des EPCI : Pays Une Autre Provence ; Pays Sisteronais-Buëch et Communauté de Commune du Val d’Eygues ;
> Animatrice d’un Espace Rural Numérique : Communauté de Communes de La Vallée de l’Oule ;
> Acteurs de la vie associative locale : Ensemble ici ;
> Elus locaux ;
> Entrepreneurs sociaux : Recyclerie La Fabrique à Nyons ;
> Porteurs de projets collectifs ;

INNOVER EN BARONNIES PROVENÇALES est le nom que se sont donnés les acteurs de ce collectif qui se réunissent tous les mois (et qui travaillent ensemble bien plus souvent !) depuis septembre dernier. En outre, à l’occasion de deux journées (les 23 et 24 octobre derniers) initiées par La Cigale de Nyons et dédiées aux Rencontres Solidaires, nous étions un certain nombre a participé à deux ateliers consacrés aux Pôles Territoriaux de Coopération Economique (PTCE) et aux TIERS-LIEUX.

Ce réseau local ouvert et collaboratif a vocation à faire naitre des tiers-lieux de travail et de télétravail en s’appuyant et en s’inspirant notamment des ambitions énoncées dans la Charte du parc des Baronnies provençales dont un des objectifs consiste à : « Accueillir de nouveaux actifs en facilitant la pluriactivité, le développement du télétravail et des services en ligne ».

Quatre grandes thématiques de travail

La perspective de contribuer à la création de tiers-lieux sur le territoire s’articule autour de quatre grandes thématiques qui, en réalité, nous ouvrent des pistes d’investigation et d’action allant au-delà des enjeux relatifs aux seuls tiers-lieux et concernant tous les secteurs d’activités (et donc pas seulement le champ des T.I.C.) : tourisme ; artisanat ; éducation ; culture ; agriculture ; énergie (…)

> Le développement économique
> Les services au public
> Les pratiques collaboratives
> La culture numérique

Ces quatre « entrées » laisse entrevoir le large éventail des questionnements et des problématiques qui aujourd’hui traversent nos réflexions et nos débats concernant en particulier les nouveaux modes de travail et les nouvelles formes d’entrepreneuriat dans un contexte où transition numérique et transition énergétique doivent être étroitement reliées.

Ces thématiques transversales seront aussi les axes de travail de la première rencontre publique que nous organisons et qui va se dérouler le 14 Décembre prochain à AUBRES.

Cette manifestation ouverte et participative poursuit 2 objectifs :

> Informer et sensibiliser les participants sur les enjeux (économiques, sociaux, sociétaux…) pour le territoire des Baronnies provençales du développement des nouveaux modes de travail et des tiers-lieux et de la diffusion de la culture numérique
> Promouvoir, susciter la création de tiers-lieux sur le territoire en mobilisant l’énergie, les ressources et l’imagination des participants qui, déjà lors de cette rencontre publique, seront mis à contribution à travers des ateliers.

Le développement de tous ces projets et des perspectives ainsi ouvertes par le réseau Innover en Baronnies provençales nécessite une « mise en connexion » avec les habitants des communes de ce territoire ; mais également avec d’autres réseaux (à l’échelle régionale et nationale).

Notre présence sur le site Cedille.pro témoigne de cette volonté.