Cet appel à projet permet aux espaces de travail collaboratifs de la Drôme de bénéficier d'un animateur du 1er janvier au 31 décembre 2021. En 2021, un.e animateur.trice pour votre tiers-lieu ?

L’enjeu : des lieux vivants

Les Espaces de Travail Collaboratifs (coworking, fablab et plus généralement les tiers-lieux à vocation professionnelle) sont des lieux vivants. Ils favorisent les échanges, les rencontres et la découverte. L’animation est donc essentielle.

En milieu rural, les espaces de travail collaboratif mettent plus de temps à trouver un équilibre pour leur modèle économique. Par conséquent, ils ont souvent des difficultés à financer les salaires nécessaire pour l’animation.

Le projet : embaucher des animateurs.trices

Afin de faciliter l’embauche d’animateurs, le réseau Cédille aide les espaces de travail collaboratifs de la Drôme. Un dispositif permet de bénéficier d’un.e animateur.trice mis.e à disposition du 1er janvier au 31 décembre 2021.

  • Le réseau Cédille, fort d’une vingtaine de tiers-lieux, mobilise les acteurs publics autour de l’intérêt partagé des objectifs du projet. Le FSE, Pôle Emploi, la Direccte et le Département soutiennent financièrement. Le Moulin Digital est le porteur administratif du projet et l’employeur.
  • Le Moulin Digital recrute des personnes parmi les demandeurs d’emploi
  • Le réseau Cédille les forme au rôle d’animateur.trice d’espace de travail collaboratif
  • Ces personnes sont mises à disposition du 01 janvier au 31 décembre 2021 pour renforcer l’animation des lieux.
Télécharger le dossier

Un historique gagnant

Il s’appuie sur le retour d’expérience, initié en 2015, du projet intitulé « Animateurs d’Espaces de Travail Collaboratif ». Cela avait permis à des espaces de travail collaboratif de bénéficier d’une personne dédiée à leur animation. Issu des listes de demandeurs d’emploi locaux, l’animateur avait grâce à ce contrat tremplin une opportunité d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles. Son bilan a mis en lumière un retour à l’emploi réel pour les personnes en reconversion. Par ailleurs, les espaces ont indiqué que cela les avait fortement aidé dans leur développement.
–> Finalement, le projet avait permis de former 15 animateurs. La majorité a été recrutée par les espaces où ils ont été employés pendant ces 2 ans.
–> Ces animateurs ont contribué au dynamisme des espaces, à la diversification des activités qui y sont proposées.

Candidatez avant le 5 novembre 2021

Pour télécharger :

le dossier

la fiche réponse

No comments so far.

Soyez le premier à laisser un commentaire ci-dessous

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.